Pourquoi avoir 2 mutuelles ?

Il est tout à fait légal d’être titulaire de deux mutuelles. L’État vous l’autorise à condition que vous n’obteniez pas deux remboursements pour un même soin. C’est une solution pratique pour les personnes souffrantes des maladies rarement prises en compte par la sécu et certaines mutuelles. Mais, cette alternative est-elle véritablement avantageuse ?

Les avantages d’avoir deux mutuelles

Disposez de deux mutuelles offre principalement deux avantages.

A découvrir également : Comment poser une question à un médecin en ligne ?

Un meilleur remboursement

Le premier avantage lorsque vous disposez d’une mutuelle est que vous bénéficiez d’une assistance plus complète. Vous savez déjà sans doute que la Sécurité Sociale ne couvre pas entièrement les frais de dépenses en santé. Il reste généralement le ticket modérateur à la charge du patient. Le coût est variable selon les cas, et vous pourriez vous retrouver à payer une forte somme malgré l’accompagnement de la sécurité sociale.

Avoir deux mutuelles permettrait d’éviter ce genre de situation. Certains diront qu’une seule mutuelle est suffisante pour couvrir le reste à charge du patient. Mais, ce n’est toujours pas le cas.

A lire aussi : Que sont les séances d'entraînement en réalité virtuelle et comment vont-elles affecter l'exercice ?

En effet, il arrive que la seule mutuelle ne couvre qu’une infirme partie des dépenses qui reviennent à l’assuré. Dans ces cas, seule la deuxième mutuelle peut intervenir pour un remboursement complet. Il ne restera plus aucune charge aux noms du client. Tout sera complètement remboursé. Supposons que l’on vous facture 100 € pour une séance. La Sécu pourrait solder 70 €. Le reste sera payé par votre première mutuelle. Dans le cas où la séance est facturée à 150 € ; que la Sécurité Sociale et votre première mutuelle couvrent 120 €, il vous reste encore 30 € à charge. Si vous avez une troisième assurance, celle-ci viendra payer le reste.

Un accompagnement optimal dans tous les soins de santé

La Sécurité Sociale ne prend pas en charge tous les postes de dépenses en santé. Les frais relatifs aux soins dentaires et aux consultations ophtalmologiques ne sont pas pris en compte par exemple. Certaines mutuelles peuvent prendre en charge une partie de ces dépenses et écarter de surplus les dépenses en médecines douces. Dans ce genre de situation, étendre les garanties ou recourir à une deuxième mutuelle est souvent une nécessité. C’est elle qui viendra compenser le reste à charge laissée par la première mutuelle et couvrir les dépenses en médecines douces selon les garanties auxquelles vous aviez souscrit.

En optant pour deux mutuelles, vous aviez donc l’assurance de profiter d’un excellent accompagnement, quel que soit le problème de santé.

Les inconvénients d’avoir deux mutuelles

Attention ! Souscrire à deux mutuelles dans la même période ne présente pas que des avantages.

Des cotisations plus élevées

En optant pour deux mutuelles, vous paierez plus de cotisations, c’est une évidence ! Outre les prélèvements automatiques pour la Sécurité Sociale, vous devez solder les mensualités auprès de deux assureurs. Cela engendre des coûts supplémentaires considérables. Mais, si ces deux souscriptions vous permettent de bénéficier de différentes formules que propose un seul assureur à un coût plutôt très élevé, ceci pourrait être une belle affaire. Ce qu’il y a lieu de faire est de vérifier si une extension de garantie n’est pas plus économique qu’une autre souscription.

Aussi, si la deuxième mutuelle intervient très rarement alors que les paiements sont mensuels, ceci pourrait s’apparenter à un véritable gaspillage. Parfois, les deux mutuelles se retrouvent à solder une même prestation, ce qui n’est pas possible. Vous en sortirez perdant dans ce genre de situation. Vérifiez donc correctement la complémentarité de la deuxième mutuelle avant de souscrire.

Des démarches administratives plus complexes

Lorsque vous souscrivez à deux mutuelles, seule l’une d’entre elles est rattachée à votre assurance maladie. Après l’émission d’une facture, la télétransmission se réalise uniquement avec la principale mutuelle. Vous attendez donc son remboursement avant de vous adresser à la deuxième mutuelle.

Le temps de traitement de la demande au niveau de la première mutuelle pourrait prendre quelques jours. Et il vous reviendra de faire une copie de leurs facturations que vous transmettrez maintenant à la deuxième mutuelle ; qui mettra également du temps à traiter votre requête. Tout ceci est assez complexe et nécessitera votre disponibilité. Après toute cette procédure, le remboursement escompté pourrait ne pas vous convenir.

Articles similaires