docteur

Quelle est la différence entre un médecin et un docteur ?

La confusion entre le médecin et le docteur est une chose à laquelle les professionnels de la santé sont habitués. Il y a pourtant une différence fondamentale entre ces termes. C’est exactement ce que nous allons essayer de découvrir dans le présent article. Accrochez-vous…

Docteur, un titre comme les autres

Dans la réalité, on appelle « docteur », la personne ayant soutenu une thèse de doctorat. Cependant, il importe à ce niveau de faire la nuance entre la thèse permettant d’obtenir le titre de docteur en médecine (et dans les autres disciplines sanitaires) et celle qui donne accès au grade de docteur au sein des disciplines universitaires. Si l’obtention de la seconde thèse est beaucoup moins accessible que la première, le titre ou le grade de docteur est décerné par l’université. En fait, le cursus de l’étudiant en médecine est toujours sanctionné par un doctorat à la fin de sa formation.

A voir aussi : Pourquoi il faut cesser les préjugés face aux compléments protéinés

Le docteur en médecine porte donc un titre alors que le docteur en sciences sociales, par exemple, est titulaire d’un grade. Seul le doctorat en médecine offre la possibilité de devenir médecin. Par conséquent, tous les docteurs ne sont pas nécessairement des médecins, mais tous les médecins ont nécessairement soutenu une thèse de doctorat en médecine. Il arrive que certains étudiants en médecine (pas encore titulaires du doctorat) usurpent le titre de docteur en médecine. Cette situation est à la fois rare et illégale.

Médecin, un professionnel de la médecine

Le docteur et le médecin sont tous deux des acteurs de la santé. Le premier n’est cependant qu’un titre tandis que le second se réfère à un métier. La tradition en France prive les docteurs en sciences ou dans les autres disciplines universitaires de cette dénomination. Pourtant, faire sa thèse de doctorat en sciences sociales est plus compliqué que de le faire en médecine. Ainsi, bien que la France dispose de titulaires du grade de docteur en biologie, en chirurgie et en pharmacie, ces derniers ne sont en général pas appelés « docteur ».

A découvrir également : Kyste du poignet : Symptômes et traitements

Dans d’autres pays comme l’Allemagne ou encore l’Italie, il est de coutume d’appeler les gens par le titre qu’ils portent (docteur ou professeur), ce indépendamment de la discipline exercée.

Un abus de langage

Même si cette confusion entre le médecin et le docteur est très répandue, il n’en reste pas moins qu’il faut l’éviter. Notez que si l’on peut le considérer comme un abus de langage par défaut, appeler son médecin docteur correspond à une forme de respect. Des formules aussi simples, mais également très respectueuses vous permettant de communiquer avec votre médecin traitant.

Cet abus de langage se retrouve très souvent dans les films ou séries télévisées dans lesquels l’on voit les médecins s’appeler, à tort, docteur entre eux. Il faut privilégier soit l’appel par les noms ou prénoms soit l’utilisation des termes comme « cher confrère », ou « cher ami ». L’élève dira Monsieur à son patron et non, Professeur pour lui adresser la parole. La même règle est appliquée aux avocats ainsi qu’aux notaires qui devraient s’appeler « cher confère » entre eux et non « Maître ».