Combien de poses sont dans Yin Yoga ?

Le Yin Yoga est un yoga doux. Comme le yoga traditionnel, sa pratique se fait en adoptant certaines pratiques. Ainsi, pour bénéficier des atouts de cette discipline, vous devez maîtriser au mieux toutes ces postures principales. Ces 7 postures sont exposées ici.

1-     La chenille : une posture très appréciée lors d’un séjour yin yoga

La posture Chenille du Yin Yoga vous permet de détendre les muscles du long de votre colonne vertébrale. Très appréciée par les participants lors d’un séjour yin yoga, cette position vous permet aussi de cibler les muscles ischio-jambiers et votre fascia.

A voir aussi : Forever Young : Des moyens naturels de vivre plus longtemps

Bien qu’elle permette de vous relaxer, vous devez l’éviter si vous avez une blessure sur le dos et si vos ischio-jambiers sont tendus. Les variantes de cette posture sont les postures du demi-papillon, du demi-lacet et de l’escargot.

2-     La selle : utile pour assouplir les quadriceps

La posture de la selle permet d’assouplir les quadriceps et de mieux travailler vos muscles abdominaux. En plus, elle peut vous permettre d’apaiser votre esprit. Elle est interdite pour toute personne qui a une blessure au genou, à la cheville ou encore au dos. Les variantes de cette posture sont : le seiza, le ponton et la demi-selle.

A lire aussi : Santé dentaire : 6 conseils sur les soins dentaires essentiels que vous devez connaître

3-     Le lacet : meilleure posture pour travailler les muscles du fessier

La posture du lacet permet de travailler les muscles du fessier et d’étirer la colonne vertébrale. Si vous avez des difficultés pour pencher votre corps vers l’avant, cette posture n’est pas faite pour vous. Tout comme la selle, le temps de cette posture est compris entre 3 et 5 minutes. Les variantes de cette posture sont : le lacet défait, le cygne endormi, et le chas de l’aiguille.

4-     La libellule : impressionnante posture pour assouplir les adducteurs

La libellule est parfaite pour assouplir les adducteurs. Cette posture vous permettra aussi de bien contrôler l’ouverture de vos hanches. Les personnes qui ont des douleurs aux genoux ou au dos ne peuvent pas la réaliser. Les sous types de cette posture sont : la grenouille, le papillon, la demi-grenouille.

5-     La Liane : efficace pour détendre la colonne vertébrale

La posture de la liane est efficace pour détendre la colonne vertébrale. Cette position vous permettra également de stimuler vos obliques, votre fessier et votre tractus ilio-tibial. Si vous souffrez d’une hernie discale, vous devez éviter cette posture. Les variantes de la liane sont entre autres : la liane variation a, la liane variation b et la queue du chat.

6-     La posture du dragon : idéale pour favoriser l’ouverture des hanches

La posture du dragon est idéale pour favoriser l’ouverture de vos hanches. Les personnes qui ont des blessures au genou ou sur la jambe avant doivent adopter cette posture avec prudence. Le mieux serait même de l’éviter. La posture du dragon se décline en 3 différentes variantes. Il s’agit entre autres : du dragon avec support, du dragon en rotation et du Gecko.

7-     La posture du chien : efficace pour détendre les muscles dorsaux, les bras et les jambes

La posture du chien est idéale pour ceux d’entre vous qui souhaitent détendre leurs muscles dorsaux, leurs bras et leurs jambes. Cette posture doit être faite avec la plus grande attention ; c’est pour cette raison qu’il est recommandé de se faire assister par un maître de yin yoga. Ses variantes sont : le cœur fondant, le quart du chien et le chien renversé.