Comment savoir si l’on est hypermétrope ?

hypermétrope

L’hypermétropie est un trouble de la vision qui touche de nombreuses personnes à différents degrés et qui affectent la vision de près. Lorsqu’une personne est considérée comme étant hypermétrope, elle a la possibilité de se tourner vers différentes solutions en fonction de son trouble, de ses attentes et de son budget. Alors qu’est-ce qu’une l’hypermétropie ? Comment savoir si l’on est hypermétrope ? Quelles sont les solutions existantes ?

L’hypermétropie, c’est quoi ?

L’hypermétropie est un trouble de la vision fréquent qui rend la vision floue de près. On parle souvent d’œil « trop petit » ou « trop court » pour faire référence à une cornée pas suffisamment incurvée, ce qui affecte la vision. L’hypermétrope doit alors faire un effort pour obtenir une image nette, ce qui va avoir tendance à fatiguer ses yeux et parfois créer du strabisme.

A lire en complément : Qu'est-ce que l'huile de cannabis et comment fonctionne l'huile de CBD ?

En France et au Canada, plus d’une personne sur dix serait touchée par l’hypermétropie. Un ophtalmologue est la personne vers laquelle se tourner en cas de doute. Il va pouvoir effectuer un diagnostic et prescrire une correction adaptée en fonction de la personne, mais la chirurgie peut aussi être envisagée dans une clinique comme l’Institut Laser Vision par exemple.

Comment savoir si l’on est hypermétrope ?

Pour se décider à consulter un ophtalmologue, encore faut-il se rendre compte des signes relatifs à une possible hypermétropie. Plusieurs symptômes sont observables chez une personne hypermétrope comme :

A voir aussi : Quelqu'un que vous connaissez souffre-t-il d'une dépendance aux benzodiazépines ? Voici comment savoir

  • Une vision floue pour les objets proches
  • Des difficultés pour pratiquer la lecture
  • Le besoin de plisser les yeux pour voir des objets correctement
  • De la fatigue et des douleurs oculaires
  • Des maux de tête lors de la lecture ou du travail sur ordinateur
  • Du strabisme

Dès lors que l’on observe un ou plusieurs de ces symptômes, il est possible que l’on soit une personne hypermétrope et il est alors recommandé de consulter un ophtalmologue.

Quelles sont les corrections possibles ?

Une personne hypermétrope a plusieurs solutions qui s’offrent à elle pour corriger ce trouble de la vision.

Les lunettes

Les lunettes de vue sont une solution très répandue pour corriger un trouble de la vision comme l’hypermétropie. Prescrites par l’ophtalmologue, elles sont fabriquées par l’opticien. Il existe certains opticiens qui font des tests de la vision. Les lunettes de vue sont plus ou moins bien remboursées selon la complémentaire santé dont on dispose, mais aussi le type de monture choisi.

L’avantage, c’est qu’elles peuvent être portées uniquement lorsque l’on en aura besoin comme pour lire ou travailler sur ordinateur par exemple.

Les lentilles

Les lentilles de vue sont à porter tout au long de la journée. Elles sont prescrites par l’ophtalmologue et permettent de gagner en confort par rapport aux lunettes. Elles nécessitent cependant certaines précautions et ne conviennent pas à tout le monde. Le montant du remboursement des lentilles dépend de la complémentaire santé dont on dispose.

La chirurgie

Solution plus définitive, la chirurgie peut grandement aider une personne myope. Elle consiste en une opération au laser pour corriger les troubles de la vision directement au niveau de l’œil. Si l’opération est une réussite, la personne hypermétrope n’aura plus besoin d’aucune correction (mis à part si sa vue change avec l’âge par exemple).

La chirurgie se fait en ambulatoire et permet de retrouver une très bonne vue en toute circonstance. Coûteux, le montant de cette chirurgie qui peut être pris en charge par la complémentaire santé dépend aussi du contrat dont on dispose.

Articles similaires