Comment réaliser une bonne infusion ?

Pour soulager les douleurs et autres maux du corps, il est de coutume d’acheter les médicaments en pharmacie. Cependant, ce n’est pas la seule alternative. Il est en effet possible de se servir des infusions. En plus de posséder des propriétés thérapeutiques, une telle boisson est également relaxante et détoxifiante. Pour véritablement bénéficier de toutes ses vertus, il est conseillé de bien la préparer. Découvrez ici comment réaliser une bonne infusion.

Choisissez les bonnes plantes

Une bonne infusion doit être uniquement faite avec des plantes. La tisane ne doit contenir aucun additif comme le sucre. Pour la petite information, ces feuilles se choisissent en fonction du mal à traiter. Dans l’optique de soulager :

A lire en complément : 5 conseils pour démarrer votre programme de conditionnement physique

  • Des troubles gastro-intestinaux, la mauve est appropriée ;
  • Une grippe ou un rhume, il faut privilégier la plante de gingembre ;
  • Une inflammation, vous avez l’option entre la sauge, le sureau et le thym ;
  • Une déprime hivernale, la menthe ou la lavande fera l’affaire.

Vous devez par ailleurs comprendre qu’il n’y a pas que les propriétés de la plante qui comptent. Sa qualité est aussi importante, et c’est d’ailleurs pour cela qu’il est conseillé de faire des infusions à base de plantes bio.

En réalité, après leur récolte, les plantes ne sont pas lavées. Ce geste d’hygiène n’est pas observé par un grand nombre de personnes au moment de faire leur infusion. Pourtant, les plantes peuvent avoir été cultivées avec des pesticides et libérer ces composés chimiques lors de la préparation. C’est pour éviter d’ingurgiter ces derniers qu’il est recommandé d’opter pour des plantes bio.

A lire en complément : Qu'est-ce qu'une agression simple au Texas ?

Optez pour le bon dosage

Les plantes généralement utilisées dans le cadre d’une infusion sont sans danger pour la santé. Il ne s’agit pas d’une raison pour abuser de leur usage. Vous devez retenir que faire une tisane avec une quantité élevée de plantes ne vous aidera pas à guérir plus vite.

Concrètement, tout comme un médicament, une plante destinée pour une infusion doit être bien dosée. À ce propos, il est conseillé de choisir pour un litre d’eau, une quantité de 15 g de plantes. En fonction de l’aspect (broyé ou entier) de la feuille, une quantité de 3 à 9 g équivaut à une cuillerée à soupe.

Adaptez le temps selon le type d’infusion

Pour réaliser une infusion, le principe est de verser sur la plante une certaine quantité d’eau chaude puis la laisser libérer ses principes actifs dans le liquide durant une dizaine de minutes au plus. Vous devez cependant savoir que ce temps d’infusion n’est pas fixe. Il varie selon le type de plantes.

Lorsque ces dernières sont des écorces ou racines, il faut choisir une durée de 10 minutes. Quand il est question de faire une tisane à base de feuilles, dans ce cas, le temps approprié va de 2 à 4 minutes. Lorsqu’il s’agit de fleurs, le temps est plus court. Il varie en effet entre 1 et 3 minutes.

Plusieurs règles sont à respecter lorsque vous souhaitez faire une bonne infusion. Il faut bien décider du temps d’infusion, du dosage et du type de plantes. Pour aller plus loin, la nature de l’eau et l’aspect (frais ou sec) des feuilles sont également des éléments qui comptent.

Articles similaires