Comment se faire rembourser l’orthodontie chez l’adulte ?

Comment se faire rembourser l'orthodontie chez l'adulte

La prise en charge des traitements d’orthodontie varie en fonction de l’âge du patient. En dessous de 16 ans, il faudra qu’une demande soit d’abord adressée à l’assurance maladie afin qu’elle puisse garantir le remboursement d’une partie des frais liés au traitement.

Quant aux adultes qui ont besoin d’un traitement d’orthodontie, ils doivent prendre en charge eux-mêmes le financement de leurs soins ou recourir à une complémentaire santé orthodontie. Voici tout ce qu’il faut savoir sur le remboursement de l’orthodontie chez l’adulte.

A lire également : Comment soulager intestins douloureux ?

La prise en charge par l’assurance maladie

Malgré les frais importants des traitements d’orthodontie chez les adultes, ceux-ci ne font pas l’objet de remboursement au niveau de l’assurance maladie. En effet, celle-ci prend uniquement en charge les patients qui ont moins de 16 ans.

Toutefois, les phases qui précédent le traitement sont prises en charge de manière partielle. Ainsi, une première consultation sera effectuée au préalable afin d’estimer si les soins d’orthodontie seront nécessaires ou non. Dans le cas affirmatif, leur ampleur sera également estimée. Cette consultation est facturée à 23 euros avec une prise en charge de 70% par l’assurance maladie.

A lire également : Quel médicament prendre en cas de douleur musculaire ?

Après les consultations, les examens sont réalisés (radios, moulages…). Ceux-ci sont aussi pris en charge à 70% par l’assurance-maladie.

Le recours à une mutuelle santé pour se faire rembourser

Pour se faire rembourser l’orthodontie chez l’adulte, il est important d’avoir une épargne et de souscrire à une bonne mutuelle. Celle-ci doit offrir toutes les garanties nécessaires en fonction de vos besoins dentaires.

Il faut savoir que les mutuelles milieu de gamme n’assurent qu’une prise en charge partielle. De même, il est très rare de voire une mutuelle entrée de gamme qui propose le remboursement d’une partie des frais liés aux traitements d’orthodontie. En outre, la majorité des mutuelles plafonnent le remboursement des soins à environ 300 euros.

Or, le coût semestriel d’un tel traitement est plus important. C’est la raison pour laquelle il est conseillé de bien choisir sa complémentaire dentaire pour optimiser la prise en charge. À cet effet, la meilleure solution consiste à comparer les différentes offres sur le marché. Il faudra également avoir les bons réflexes de vérification.

Lorsque la mutuelle indique « régime obligatoire » ou « remboursement par la sécurité sociale », cela veut dire que les frais d’orthodontie ne sont pas pris en charge. Prenez aussi le soin de transmettre les devis des spécialistes que vous avez consultés aux complémentaires santés ciblées. De ce fait, elles pourront calculer avec précision le montant de la prise en charge. Ce qui vous permettra de gagner du temps et de l’argent.

se faire rembourser l'orthodontie chez l'adulte

Il est conseillé de prendre tout le temps nécessaire pour analyser les contrats de la mutuelle. Profitez de l’occasion pour faire une comparaison des politiques de remboursement, du montant mensuel de la souscription et de la durée de l’engagement. Enfin, n’hésitez pas à vous servir d’un comparateur en ligne pour trouver les mutuelles les plus avantageuses.

La durée de traitement d’orthodontie pour adulte

Sachez que le délai d’un traitement d’orthodontie pour adulte est susceptible de varier selon un certain nombre de facteurs.

Il y a d’abord le problème dentaire à corriger. Celui-ci peut durer entre 6 mois et plusieurs années selon les malformations. Ensuite, il y a le type d’appareil à utiliser. Il faut dire que les appareils dentaires classiques, moins élégants et visibles sont moins chères que les versions avancées invisibles. Enfin, les consignes du spécialiste sont également à prendre en compte. Cela est notamment lié à l’alimentation ou le placement d’élastiques pour un appareil dentaire.

Les différents traitements orthodontiques pour adulte

La pose d’un appareil dentaire peut impacter sur l’esthétique. Il existe dès lors différents types de traitement orthodontiques pouvant être plus ou moins discrets. Toutefois l’efficacité et l’usage peuvent varier en fonction des corrections dentaires à réaliser.

Si beaucoup de traitements d’orthodontie ne requièrent pas une extraction des dents, cette procédure peut être utile lorsqu’il y a un manque d’équilibre entre les mâchoires, un manque d’espace ou des dents endommagés.

Les bagues dentaires : c’est le traitement le plus classique en orthodontie. Les bagues peuvent être en résine, en céramique ou encore en métal. Elles conviennent aussi bien aux enfants qu’aux adultes et permettent de remédier au chevauchement des dents, des dents de travers, à un mauvais positionnement de la mâchoire. Les bagues dentaires sont les traitements d’orthodontie les plus abordables.

L’orthodontie linguale : l’appareil dentaire lingual est situé au niveau de la face interne des dents. Par conséquent, il est invisible. Il est recommandé aux adultes qui veulent maintenir discret leur traitement d’orthodontie.

L’appareil dentaire visible : il s’agit de l’orthodontie pour adultes sans bagues avec des appareils dentaires invisibles. Les gouttières sont amovibles, transparentes et apportent des modifications à la dentition jusqu’à ce que les dents soient alignées. Les appareils dentaires invisibles sont moins chers que les versions classiques.

Articles similaires