Études de médecine : 4 conseils efficaces pour réussir sa première année !

C’est un secret de polichinelle : les études de médecine prennent du temps, sont éprouvantes, mais demeurent passionnantes. Lorsque l’on décide d’étudier cette science de la santé, il faut être prêt à consentir tous les sacrifices nécessaires pour réussir. De tout le cursus à suivre, la première année constitue l’étape clé qui marque l’entrée dans cet univers. Comment réussir sa première année de médecine ? Quels conseils mettre en œuvre pour tirer son épingle du jeu ? Autant de préoccupations qui taraudent l’esprit des futurs étudiants. Si telles sont les questions que vous vous posez actuellement, partez ici à la découverte de réponses satisfaisantes.

Passer par une prépa


Réussir brillamment sa première année de médecine en passant par une prépa, c’est possible avec Antemed. En effet, en première année de médecine, il n’est pas rare de rencontrer des étudiants qui reprennent. Cet état de choses s’explique en grande partie par le défaut de préparation de ces étudiants qui ne sont pas parvenus à s’apprêter comme il le fallait. Pour éviter de se retrouver dans une situation similaire, la meilleure façon de procéder est d’opter pour une préparation aux études de médecine. Une équipe professionnelle et rompue à la tâche telle que celle d’Antémed vous prépare avec expertise à la première année de médecine dès la terminale et au cours de la PACES (Première année commune aux études santé). L’objectif est de mettre l’étudiant dans les conditions requises pour affronter avec brio la première année des études de médecine.

A lire également : Le docteur de veine Diana Wilsher discute des vitamines qui peuvent vous aider avec des veines variqueuses

Faire preuve de régularité dans ses habitudes

Même si cela semble évident à première vue, faire preuve de régularité représente l’une des astuces les plus efficaces à mettre en œuvre pour passer sans embuche sa première année. Concrètement, il s’agit de mettre en place un certain nombre de réflexes, d’habitudes et de méthodes de travail dès le début de l’année. Pour tenir bon, il est conseillé d’élaborer des méthodes propres à soi et surtout ne pas essayer de copier les habitudes ou manières de faire des autres. Trouvez sa propre stratégie et la mettre en œuvre permet d’obtenir de meilleurs résultats. Par ailleurs, après avoir déterminé son rythme de travail, il est important de le respecter tout au long de l’année.

Apprendre à s’accorder des pauses


Lorsque l’on étudie une filière comme la médecine, il peut être très tentant de se mettre à réduire son temps de sommeil, sa pause déjeuner ou carrément à supprimer certaines activités extrascolaires pour consacrer tout son temps aux études. Certes, déployer un peu plus d’efforts peut se révéler nécessaire à certains moments, mais il est conseillé de se garder de transformer ce mode de vie en une routine. En effet, maintenant que vous êtes en médecine, vous n’êtes plus sans savoir que le repos est capital pour le bon fonctionnement de l’organisme. Priver ce dernier du minimum de repos vous rendra beaucoup moins performant. Par conséquent, vous ne serez pas en mesure de donner le meilleur de vous et surtout de tenir à un tel rythme sur le long terme.

Lire également : Kyste du poignet : Symptômes et traitements

Bien s’organiser et croire en soi

En médecine, plus vous serez bien organisé et mieux vous vous en sortirez au cours de la première année. Aussi, est-il capital de croire en vous et en vos capacités. Par ailleurs, il sera également nécessaire de :

  • Rester concentré sur son objectif, notamment passer en année supérieure ;
  • Bien s’alimenter ;
  • Se séparer des sources de distraction durant les moments de travail ;
  • Beaucoup étudier et ne pas accumuler les cours.