Le rôle de la thérapie nutritionnelle dans le traitement des troubles de l’alimentation

Les troubles de l’alimentation sont des troubles médicaux graves avec des taux de mortalité élevés. En fait, l’anorexie mentale a le taux de mortalité le plus élevé de toutes les maladies mentales. Les personnes atteintes de troubles de l’alimentation sont à risque de graves conséquences sur leur santé, comme des lésions cardiaques, rénales et cérébrales. Les personnes souffrant de troubles de l’alimentation, y compris l’anorexie, voient également une incidence élevée de suicide. Il est essentiel de trouver les bons conseils et traitements pour les troubles de l’alimentation afin de prévenir ces graves conséquences sur la santé. Les centres de traitement de l’alimentation devraient toujours inclure le counseling nutritionnel comme composante du traitement des troubles de l’alimentation, comme l’anorexie mentale ou la boulimie mentale.

Les troubles de l’alimentation sont des maladies complexes et, à l’instar d’autres maladies chroniques, nécessitent une approche thérapeutique à multiples facettes. Il peut y avoir une variété de professionnels au sein de l’équipe de traitement des troubles de l’alimentation, y compris un psychothérapeute, un médecin, un psychiatre et un diététicien.

Lire également : 11 Aliments que vous devez incorporer dans votre régime alimentaire pour une belle peau

Stratégie nutritionnelle et une meilleure relation avec les aliments :

Le rôle de la thérapie nutritionnelle est important lorsqu’il s’agit de rétablir un trouble de l’alimentation. La diététiste travaille avec le client pour l’aider à adopter une relation plus souple avec la nourriture et le mouvement. La plupart des clients souffrant de troubles de l’alimentation possèdent d’excellentes connaissances nutritionnelles. De nombreux patients connaissent mieux que le grand public le nombre de grammes de glucides ou de calories qu’une portion d’aliment peut contenir. Ils ont l’éducation nécessaire pour faire de bons choix alimentaires. Cependant, une personne atteinte d’un trouble de l’alimentation s’est généralement imposée des directives strictes et rigides sur ce qu’elle peut ou ne peut pas manger. Ils apprennent à ne pas tenir compte des indices de la faim interne de leur corps et à éviter les sentiments de faim ou de satiété. Le souci de l’alimentation empêche de manger consciemment.

La thérapie nutritionnelle aide la personne à apprendre comment nourrir son corps, en mettant l’accent sur la sensibilisation et la réponse aux indices de la faim interne en utilisant des pratiques alimentaires conscientes. La thérapie nutritionnelle consiste à adopter une approche souple en matière d’alimentation et à établir une relation durable avec les aliments.

A découvrir également : 5 résolutions du Nouvel An pour une meilleure santé en 2019

La thérapie nutritionnelle peut également aider les clients à se renseigner sur les diverses complications médicales qui peuvent être associées aux troubles de l’alimentation, comme les déséquilibres électrolytiques. Elle peut aussi les aider à reconnaître les symptômes de ces graves problèmes de santé et à mieux comprendre comment obtenir de l’aide pour ces problèmes.

Appliquer ces leçons dans la vie réelle :

De nombreuses personnes souffrant de troubles de l’alimentation trouvent qu’il est écrasant de manger dans des situations sociales. La thérapie des troubles de l’alimentation aide les clients à faire face à l’anxiété sociale qui peut accompagner les troubles de l’alimentation, en apprenant à gérer leurs émotions dans des situations difficiles ou déclenchantes. La thérapie nutritionnelle enseigne aux clients à reconnaître les aspects émotionnels de l’alimentation tout en respectant leurs repères physiques de la faim. Ils apprennent à être attentifs à ce qui se passe en ce moment sans y réagir émotionnellement.

Lorsqu’une personne se remet d’un trouble de l’alimentation, il faut du temps et de la pratique pour développer des habitudes alimentaires consciencieuses. La thérapie des troubles de l’alimentation utilise des plans de repas individualisés pour aider la personne à atteindre les objectifs fixés par le client et son équipe de traitement. Le traitement spécialisé offre un soutien aux clients pendant les repas pour les aider à surmonter leurs difficultés personnelles et à atteindre l’objectif d’un rétablissement complet. Les clients sont progressivement exposés à des expositions plus difficiles au fur et à mesure qu’ils progressent dans le traitement.

Avec l’aide de conseils sur les troubles de l’alimentation et d’une thérapie nutritionnelle, on enseigne aux clients les habiletés d’adaptation nécessaires pour maintenir leur santé en mangeant des aliments nourrissants. Ils apprendront à participer à des situations sociales qui impliquent de la nourriture et à surmonter l’anxiété et la peur qui peuvent survenir au moment des repas. Les centres de traitement alimentaire aident les clients à acquérir les compétences nécessaires pour préparer des repas simples et équilibrés et à répondre consciemment aux signaux physiques de la faim.

Lire aussi :

  • 5 façons d’inhiber votre condition physique
  • Restez à l’écart de ces aliments pour rester en santé