Quels sont les petits maux de la grossesse ?

Le corps se transforme durant la grossesse. Ces changements peuvent être particulièrement difficiles à vivre. En outre, ils peuvent s’accompagner de petits maux tels que des troubles du sommeil, des nausées ou des douleurs au dos…

Quelques solutions peuvent aider à réduire les effets de ces inconforts. D’ailleurs, les professionnels de la santé peuvent vous apporter leur soutien.

A lire en complément : 5 conseils pour choisir votre gynécologue

Or, sachez qu’il s’agit de symptômes assez courants qui ne donnent, généralement, pas lieu à des complications graves. Découvrez-les dans cet article.

Les insomnies

Les insomnies sont fréquentes en début et en fin de grossesse. Elles se traduisent par des difficultés d’endormissement et des réveils nocturnes fréquents, ce qui va altérer la qualité du sommeil de la future maman.

A lire en complément : Pourquoi il ne faut pas lire un test de grossesse après 10 min ?

Toutefois, vous pouvez y remédier en utilisant un lit confortable. Pour trouver le bon modèle, adressez-vous aux spécialistes de la literie comme Tediber.

Vous pouvez évaluer la qualité de son produit en consultant les avis matelas Tediber. Il s’agit d’un couchage universel qui offre un soutien ferme et accueillant. Il s’adapte à toutes les morphologies.

En outre, il possède des propriétés hypoallergéniques. Ce qui limite les démangeaisons causées par les acariens, une autre source d’insomnies.

Par ailleurs, d’autres astuces peuvent vous aider à bien dormir pendant la grossesse :

  • Privilégiez les bains tièdes pour aider votre corps à abaisser sa température interne. En plus de vous empêcher de bien dormir, les bains chauds peuvent entraîner des problèmes circulatoires.
  • Dormez sur le côté gauche pour favoriser le confort et faciliter la circulation sanguine des jambes vers le cœur. Cela peut également vous éviter des crampes.
  • Appliquez les conseils généraux pour mieux dormir : dîner léger, relaxer, éviter le sport le soir, boire moins de café…

Les nausées

Les nausées et les vomissements débutent généralement vers la quatrième semaine de grossesse. Ils atteignent un pic vers la huitième semaine et disparaissent vers la quinzième.

Leurs causes sont multiples (métaboliques, organiques, psychologiques…). En tout cas, on peut y remédier grâce à certaines astuces :

  • Si vous avez des nausées matinales, prenez votre petit déjeuner au lit. Ensuite, levez-vous doucement.
  • Si elles surviennent dans la journée, pensez à alléger vos repas. N’hésitez pas à les fractionner et à prévoir des petites collations.

La diarrhée

La diarrhée est fréquente en début de grossesse. Pour son traitement, appliquez les règles diététiques indiquées par le médecin.

En principe, il suffit de consommer des légumes cuits et d’éviter les aliments riches en fibres (céréales, légumes verts, pruneaux…). Si votre état ne s’améliore pas, le médecin pourra vous proposer des médicaments adéquats.

La constipation

La constipation fait aussi partie des maux fréquents de la grossesse. Elle est causée par le ralentissement des mouvements de l’intestin (sous l’effet des hormones).

En outre, l’utérus ne cesse de prendre du volume, appuyant ainsi sur l’appareil digestif. Ce qui ne facilite pas le transit. Pour y remédier :

  • buvez à jeun un verre d’eau ou du jus de fruit frais,
  • consommez davantage d’aliments riches en fibres,
  • buvez 1,5 litre d’eau par jour, minérale de préférence,
  • marchez après chaque repas…

Les douleurs du pubis

Ce type de douleur est lié au relâchement de la symphyse pubienne. Sous l’influence des hormones de la grossesse, les ligaments de cette articulation vont se relâcher, ce qui peut être douloureux.

Les maux de dos

Les douleurs dorsales font partie des maux les plus fréquents chez les femmes enceintes. Elles surviennent assez tôt dans la grossesse et s’intensifient vers le cinquième mois.

La plupart du temps, elles sont causées par les hormones. Mais elles peuvent également résulter du ventre qui devient de plus en plus lourd.

En effet, le bébé, le liquide amniotique et le placenta commencent à peser un certain poids. Ce qui explique l’apparition des douleurs au dos. Pour les soulager :

  • utilisez un couchage au soutien ferme et à l’accueil moelleux,
  • marchez avec le dos bien droit,
  • portez uniquement des chaussures plates,
  • évitez de soulever des objets lourds…

La fatigue

Une fatigue importante est fréquente durant le premier trimestre. Elle résulte généralement des changements hormonaux, des nausées et des vomissements qui peuvent réduire les apports alimentaires.

Or, vous pouvez aussi vous sentir épuisée en fin de grossesse, surtout si vous dormez mal. Essayez donc de bien vous reposer, notamment au moyen de petites siestes.

Les jambes lourdes

La sensation des jambes lourdes est courante pendant la grossesse. Elle peut s’amplifier vers le cinquième mois. Et pour cause, le volume de l’utérus comprime certaines veines.

Ce qui rend la circulation sanguine plus difficile et procure cette sensation de jambes lourdes. Pour ne pas la favoriser :

  • ne croisez pas vos jambes lorsque vous êtes assise,
  • limitez les bains chauds,
  • surélevez vos jambes quand vous vous allongez…

Les brûlures d’estomac

Certaines femmes peuvent ressentir une sensation de brûlure, notamment en fin de grossesse. Celle-ci se traduit par le reflux de liquide gastrique dans l’œsophage.

Cela résulte de la compression de l’estomac par l’utérus, accentuée par l’ingestion d’aliments acides, épicés ou sucrés. Il convient donc de limiter ces derniers et ne pas vous coucher sur le dos.

Cet article vous a énuméré les petits maux de la grossesse. La liste est loin d’être exhaustive. Néanmoins, la plupart des inconforts peuvent être réduits grâce à une alimentation saine et un bon sommeil.

Articles similaires