Tout savoir sur les rythmes circadiens

Également appelé horloge biologique, le rythme circadien est un terme peu connu du grand public. Pourtant, il joue un rôle crucial dans le quotidien. Il peut connaître des troubles. Pour cette raison, ses caractéristiques et les causes de ses troubles méritent d’être connues afin de mettre en place des traitements efficaces.  

Qu’est-ce qu’un rythme circadien ?

Tout être humain est géré par le rythme circadien qui est son horloge interne. Celui-ci réglemente les temps d’éveil et de sommeil. Les rythmes circadiens participent vigoureusement à la régulation de différentes fonctions de l’organisme. Ils régulent effectivement la production d’hormones ou de l’humeur. 

Lire également : Quand devriez-vous consulter un orthodontiste ?

S’étalant sur 24 heures, la durée du cycle circadien n’est pas la même pour tout le monde.  Le fonctionnement de l’horloge circadienne se traduit par une sécrétion de mélatonine lorsque la personne atteint le sommeil profond. Lorsque son fonctionnement connaît des dérèglements importants, le rythme circadien engendre divers effets néfastes sur le cycle du sommeil. Là-dessus, le choix d’une literie demande une attention particulière. C’est, d’ailleurs, recommandé par les avis matelas tempur, la santé de votre horloge interne en dépend. 

Les types de troubles du rythme circadien

Il existe diverses catégories de troubles du rythme circadien. Cependant, il y a celles qui sont plus communes à la plupart des gens. 

A découvrir également : Tourisme dentaire : la notoriété de la Hongrie

Tout d’abord, on peut parler de l’avance de phase qui concerne principalement les seniors. Mais, il arrive qu’il soit diagnostiqué chez d’autres groupes de personnes. Une personne souffrant de ce type de trouble de l’horloge biologique se couche et se réveille très tôt. 

Ensuite, il y a le retard de phase qui est fréquemment diagnostiqué chez la population jeune. Son processus est tout le contraire de l’avance de phase. La personne s’endort et se lève très tard. 

Enfin, le libre cours qui est un trouble plus complexe et plus important. On le rencontre souvent chez les individus ayant des problèmes de vue. Ils souffrent d’un dérèglement complet du rythme circadien. 

Les facteurs causant les troubles du rythme circadien

Divers facteurs peuvent provoquer des troubles du rythme circadien, mais quelques-uns se démarquent du lot. 

  • En premier lieu, ils peuvent être causés par des perturbations environnementales. Elles se traduisent par un décalage horaire ou bien la personne effectue souvent un travail de nuit. Par conséquent, son horloge biologique se désynchronise étant donné que son exposition à la lumière est très variée et qu’elle ne bénéficie pas d’un sommeil de qualité. 
  • La seconde cause est que la personne est exposée à la lumière bleue pendant des heures. Autrement dit, la personne passe trop de temps devant des écrans d’ordinateur, de smartphone ou de télévision. Pour cela, il est préconisé de rester loin de ces derniers au moins 1 heure avant le coucher. 
  • Le fait de ne pas fixer les heures de repas est également un facteur favorisant les troubles du rythme circadien. Il est préférable que vous dîniez au moins 2 heures avant de vous endormir. Cette précaution est indispensable afin de laisser le temps à votre système digestif de faire son travail. 
  • Un matelas de mauvaise qualité peut au fil du temps provoquer des troubles de l’horloge biologique puisque votre sommeil est perturbé. Il est donc recommandé par les avis matelas tempur de bien choisir votre matelas en tenant compte de votre morphologie et de votre profil de dormeur. 

Le traitement aux troubles du rythme circadien

Outre la sensation de fatigue intense, une personne ayant des troubles de l’horloge interne est généralement de mauvaise humeur et a le moral en berne.  Heureusement qu’il existe des traitements efficaces qu’ils peuvent suivre pour remettre en place leur horloge biologique. 

Tout d’abord, les personnes souffrant de ce type de trouble peuvent recourir à la photothérapie. Elles vont être exposées à une lumière d’une intensité très élevée durant une durée limitée et à un horaire précis. Ensuite, le patient peut opter pour la mélatonine. Cette solution est préconisée par les experts en chronobiologie à des personnes atteintes de retard de phase. Enfin, il est possible de traiter les troubles de l’horloge biologique par l’adoption d’une bonne hygiène de vie.