Handicap moteur : un tapis pour prévenir les escarres

En France, de nombreuses personnes en fauteuil roulant ou longuement hospitalisées souffrent d’escarres. Aujourd’hui, pour prévenir la formation de telles lésions, il existe un système connecté et intelligent, le tapis Gaspard.

Une lésion chronique douloureuse et difficile à guérir

Selon une enquête menée récemment par l’Agence Régionale de Santé (ARS) Île-de-France, il apparaît que de 7 % à 10 % des personnes hospitalisées pendant une longue période ainsi que les personnes au fauteuil roulant risquent de développer des escarres. Cette prévalence est encore plus importante chez les personnes âgées dont la mobilité est considérablement réduite.

A lire en complément : 7 choses que vous devriez savoir sur la possession d'un coffre-fort

Il s’agit d’une nécrose localisée de la peau qui évolue vers des croûtes noires puis vers un ulcère. Il existe quatre stades d’évolution, le premier se caractérisant par une simple rougeur. Celle-ci est facilement identifiable car lorsque l’on presse la peau en appuyant dessus avec le doigt, elle reste rouge au lieu de devenir blanche. Quant au quatrième stade, il s’agit des cas les plus sévères avec nécrose de la peau, des tissus sous-cutanés et ce, jusqu’à l’os parfois.

Si l’évolution et les causes des escarres sont bien connues, aujourd’hui, seule la prévention se révèle efficace. En effet, ces lésions sont particulièrement difficiles à soigner et demandent beaucoup de temps pour parvenir à une cicatrisation totale.. Elles sont par ailleurs très douloureuses pour les patients.

A lire en complément : Effets de l'anxiété sur les maladies du cœur

Gaspard, système actif de prévention pour fauteuil roulant

Aujourd’hui, la prévention est le moyen de lutte le plus efficace pour éviter l’apparition de ces lésions chez les personnes souffrant d’un handicap moteur. C’est partant de ce simple constat que les fondateurs de Mister Gaspard ont développé le premier système actif de prévention des escarres pour les hommes et femmes en fauteuil roulant. Ce dernier propose un accompagnement personnalisé et autonome des personnes à mobilité réduite à domicile pour éviter les facteurs de risque.

Ce système intelligent se décompose en deux éléments :

  • un tapis qui se place sur l’assise du fauteuil roulant : grâce à ses dizaines de capteurs, le coussin Gaspard procède en temps réel à de nombreux relevés de points de pression ;
  • une application mobile qui se charge de collecter et d’analyser toutes les informations récupérées par le tapis. Il est ainsi possible de déceler une mauvaise position et d’envoyer en direct un message à l’utilisateur pour qu’il rectifie sa posture. Ce dernier peut d’ailleurs constater en temps réel sur son écran s’il est convenablement assis. Cette appli mobile informe également l’utilisateur s’il n’a pas assez bougé dans la journée et lui donne accès à de très nombreuses statistiques.

Tout l’intérêt de ce dispositif médical repose sur le fait qu’il favorise l’autonomie des personnes en fauteuil roulant en effectuant une veille permanente. C’est aujourd’hui le premier système connecté de prévention des escarres, un dispositif de santé qui a fait ses preuves et qui permet d’anticiper les situations à risque.