Qu’est-ce que l’aponévrose plantaire ?

L’aponévrose plantaire est parfois appelée fascia plantaire. C’est une membrane fibreuse épaisse située sur le dessous du pied ; son nom fait référence à sa localisation dans la région plantaire.

Le fascia plantaire est de forme triangulaire et s’étend entre l’arrière du pied, au niveau du calcanéum, et l’avant du pied, au niveau des têtes métatarsiennes. Le fascia plantaire soutient la voûte plantaire interne et protège les tendons qui se trouvent au-dessus.

A découvrir également : Quel est le rôle d’un pharmacien d’officine ?

Un processus inflammatoire constant dans cette membrane provoque l’ossification de la partie calcanéenne de l’aponévrose plantaire.

Cela produit des épines calcanéennes responsable de gêne et douleurs au niveau du talon et du pied lorsqu’on marche qu’il faut corriger.

A découvrir également : Pourquoi l’hygiène hospitalière ?

Causes et traitement de l’épine calcanéenne

Le fascia plantaire peut devenir tendu en raison d’un étirement ou d’une tension excessifs. Cela peut être causé par le stress lié à la marche ou à la course prolongée, mais il peut également être causé par un trouble structurel à l’arrière du pied.

La fasciite plantaire peut également être causée par des arcs plats ou creux statiques ou dynamiques tels que la pronation ou le valgus.

Un stress et une tension prolongés sur le fascia plantaire peuvent provoquer une inflammation. Cela se produit généralement en raison d’une traction anormale ou excessive; cependant, il peut également être causé par des contraintes mécaniques causées par le port d’un poids excessif, la manipulation d’objets lourds ou une structure arquée qui se courbe vers l’intérieur ou vers l’extérieur.

En cas de stress excessif, le point de pression le plus élevé se produit au niveau de l’insertion calcanéenne – une petite zone qui subit une pression plus élevée que d’autres grandes zones du pied.

Lorsque trop de tension est appliquée sur cette petite zone, une douleur importante peut se développer dans la région du talon. Il peut également y avoir des signes de cette inflammation visibles sur les radiographies.

La douleur de la fasciite plantaire peut être réduite par de nombreuses méthodes, en général le temps qu’il faut pour guérir d’une épine calcanéenne varie de 3 à 6 mois selon la méthode.

La chirurgie

Dans certains cas où le traitement médical ne traite pas l’inflammation de manière adéquate, une intervention chirurgicale est recommandée par les chirurgiens.

Une procédure que les chirurgiens peuvent effectuer consiste à couper partiellement ou complètement le fascia plantaire.

La séparation complète du fascia permet à la zone cicatrisée de se reposer dans une position détendue. Cela réduit la pression dans l’inflammation et lui permet de se dissiper naturellement.

L’anesthésie n’affecte que le bas du corps lors de la chirurgie. Les patients peuvent recevoir ce traitement sous anesthésie générale ou sous anesthésie loco-régionale.

Se faire opérer alors que seul le bas du corps est anesthésié nécessite 1 jour d’hospitalisation pour les actes ambulatoires.

La chirurgie traite des problèmes à long terme qui se développent généralement au fil des semaines ou des mois. Par conséquent, le temps de récupération est long – jusqu’à six mois – car la chirurgie implique une inflammation et une cicatrisation du fascia plantaire.

Articles similaires