7 conseils pour lutter contre la déprime automnale

Le blues automnal touche chaque année de nombreux Français. Ce petit coup de déprime temporaire est dû à une série de facteurs. Le plus important d’entre eux est le raccourcissement des jours. Comment lutter contre les blues de l’automne ? Quelles sont les astuces qui fonctionnent ?

Sortir pour profiter de la lumière naturelle

Quand on a un petit coup de mou, la seule chose que l’on a vraiment envie de faire, c’est de lézarder sur le canapé. Pourtant, les spécialistes s’accordent à dire que c’est exactement ce qu’il ne faut pas faire.

A lire aussi : 4EVER FIT : les compléments nutritionnels haut de gamme

Ainsi, au lieu de pantoufler, il est recommandé à l’inverse de mettre le bout de son nez dehors. En effet, l’exposition à la lumière naturelle du jour contribue à la régulation du rythme du sommeil. Cela évite de se sentir fatigué et de traîner les pieds toute la journée.

Par ailleurs, la lumière du soleil est indispensable à la synthèse de vitamine D par les tissus de l’épiderme. C’est également un facteur important pour la production de sérotonine. Surnommée hormone du bonheur, cette dernière participe à un état d’esprit beaucoup plus positif.

A lire également : S’épanouir à travers la lecture : les avantages

Même s’il pleut ou qu’il fait froid, sortez tous les jours au moins une vingtaine de minutes.

Ne pas vivre dans le noir

Si cela ne remplace pas le fait de s’exposer tous les jours à la lumière naturelle, il reste important de ne pas vivre dans le noir. Il n’y a en effet rien de plus démoralisant.

Bien évidemment, en soirée, il faut réduire l’intensité lumineuse pour préparer son corps et bien dormir.

Manger sainement et équilibré

Quand on cherche un peu de réconfort, la “junk food” peut apparaître comme séduisante. Hamburger, pizza, pâtisserie, sucrerie ou encore soda offrent un peu de plaisir sur le moment. Mais à moyen terme, de tels aliments ne permettent pas de couvrir tous vos besoins quotidiens en sels minéraux et en vitamines par exemple. Par ailleurs, le sucre est souvent associé à des états dépressifs.

Sans pour autant bannir totalement les plats et mets qui vous donnent du plaisir, il est important de consommer des fruits et des légumes. Frais ou surgelés, il y a plein de possibilités. Vous pouvez également manger des fruits à coque type noix qui sont excellents pour la santé.

Se lancer dans de nouvelles activités

Vous avez toujours voulu peindre, bricoler ou tricoter sans jamais en avoir le temps pour le faire ? C’est le bon moment pour vous lancer dans une nouvelle activité, stimuler votre cerveau, prendre du plaisir à découvrir de nouvelles choses.

Bouger et faire une activité physique

Quand les températures baissent et que les journées raccourcissent, on est toujours un peu moins exigeant avec son corps et sa ligne. Après tout, sous un gros pull, cela ne se voit pas.

Bien évidemment, dès que les beaux jours vont revenir, vous ne tiendrez pas le même discours. Il est donc primordial de continuer une activité physique, de bouger, et ce, même si c’est moins intense qu’à la belle saison. Marcher une trentaine de minutes ou faire quelques exercices de fitness à la maison sont parfaits. Vous gardez la ligne, mais surtout, vous gardez le moral.

Voir ceux que l’on aime

Cela fait quelque temps que vous n’avez pas tel ou tel ami ? Que vous n’avez pas rendu visite à votre famille ? Prenez donc le temps d’aller leur rendre visite, de discuter, de savourer le plaisir d’être ensemble. C’est excellent pour une bonne santé morale, mais également pour entretenir les liens qui vous rapprochent.

S’ambiancer en musique (et pas forcément en solo)

La musique a un impact positif sur notre bien-être. Pour lutter contre le blues automnal, rien de tel que d’écouter (et de chanter) vos morceaux de musique préférés.

Classique, jazz, rock, variétés, chacun son style. Le tout est de se faire plaisir. D’ailleurs, c’est encore plus agréable à plusieurs. Alors, pourquoi ne pas inviter des amis ?