Comment bien choisir son matériel de laboratoire ?

Le matériel de laboratoire, avant de l’acheter, vous devez vous poser les bonnes questions afin de bien faire votre choix. Ce n’est pas une simple tâche de choisir un équipement industriel ou un type de rayonnage, une machine, etc. Aussi, l’acquisition du matériel de laboratoire représente souvent un coût non négligeable dans le budget annuel. Alors, comment pourrez-vous faire pour bien choisir votre matériel de laboratoire ? Dans cet article, vous aurez les détails pour arriver à destination.

Qu’est-ce un matériel de laboratoire et quelle est son utilité ?

Le matériel de laboratoire est l’ensemble des outils et ustensiles dont se servent les personnes travaillant au laboratoire comme Noroit Labo. Dans le matériel, vous y trouverez le mobilier de laboratoire tel que la paillasse, chariots, et les équipements comme le pH-mètre, les agitateurs, etc. Aussi, cela comprend le ou encore les produits chimiques et les consommables de laboratoires comme la verrerie, les blouses. Ensuite, il vous permet de faire des analyses, des prélèvements, de réaliser des examens. Aussi, le matériel de laboratoire sert à recommander ou de suivre l’efficacité d’un traitement, de faire des tests de contrôle des produits, etc. Autrement dit, avec le matériel de laboratoire, vous pourrez avoir des résultats que vous allez interpréter pour fournir des réponses scientifiques.

A voir aussi : Traitement des troubles de l'alimentation chez les adolescents FAQ

Choisir son matériel selon des critères spécifiques

Étant donné qu’il existe une multitude de matériels de laboratoire, il est important que vous définissiez le matériel dont vous voulez vous en procurer. Autrement dit, qu’il soit question d’équipements, de consommables ou de produits chimiques, vous devez le choisir finement en fonction du besoin précis et son utilisation précise. À titre d’exemple, pour une balance, vous allez tenir compte de la calibration, la précision ou la portée tandis que pour un bécher, vérifiez le volume. En revanche, pour un broyeur de laboratoire, vous allez miser sur la granulométrie. Enfin, pour une armoire de sécurité, vous allez porter votre regard sur la résistance au feu.

Contactez les bonnes personnes

Pour bien choisir votre matériel de laboratoire, vous devez contacter les bonnes personnes. Grand nombre de fabricants du monde de laboratoire professionnel leur confient la vente de leurs produits. À titre d’exemple, vous devez savoir qui vend du matériel de laboratoire en ligne, par téléphone, par commande fax ou soit par mail. En outre, sachez que chaque vente est suivie d’un technico-commercial qui se déplace vers vous lorsque vous en avez besoin. Par ailleurs, la procédure pour l’avoir est de faire une demande à l’un de leurs technico-commerciaux.

A lire en complément : Facteur de croissance Plus par rapport à la hauteur maximale - Examens des suppléments de croissance en hauteur

Ce dernier vous proposera le devis avec le matériel de laboratoire qui correspondra le mieux à vos besoins. En ce qui concerne le technico-commercial, vous pouvez pleinement lui faire confiance, car il a une expérience de qualité dans le monde du laboratoire. Ainsi, vous n’aurez que de sa part les conseils les plus justes et les adaptés. À titre d’exemple, sachez qu’il pourra vous dire la garantie du matériel de laboratoire que vous aurez choisi. Toutefois, il faut noter la garantie diffère pour différents matériels, mais néanmoins, elle est de 6 mois à 5 ans.

Les différents types de matériel de laboratoire et leurs fonctions spécifiques

Lorsque vous choisissez votre matériel de laboratoire, il faut bien comprendre les différents types disponibles et leurs fonctions spécifiques. Tout d’abord, il y a le matériel pour la mesure de la masse, qui comprend des balances, des microbalances et des systèmes pour le pesage analytique. Ces outils sont essentiels dans les domaines suivants : l’agroalimentaire, la pharmacologie ou encore les recherches environnementales.

Nous avons ensuite le matériel de chimie qui permettra aux chercheurs d’effectuer leur travail en toute sécurité. Il s’agit notamment de hottes à copies (destinées à chauffer), d’autoclaves (pour stériliser), de bains-marie ou encore de fours. Le choix du type dépendra largement du type d’expérience que vous envisagerez de réaliser.

Le troisième groupe concerne tout ce qui touche à l’optique, avec par exemple : les microscopes optiques classiques pour une observation fine ; les caméras CCD très pratiques lorsque l’on veut travailler sur ordinateur ; les fluorescences un peu plus sophistiquées mais très efficaces lorsqu’il s’agit de chercher certaines informations au niveau moléculaire.

Last but not least, on peut aussi citer le matériel électrique comprenant divers appareillages électroniques comme les multimètres ayant une grande précision dans toutes sortes de mesures électriques, les générateurs haute tension ou encore les oscilloscopes numériques.

Il existe donc une multitude d’équipements différents utiles en fonction de l’expérience que vous souhaitez réaliser. N’hésitez pas à demander l’avis d’un expert qui saura vous accompagner et vous conseiller dans la sélection de l’équipement nécessaire pour vos expériences en laboratoire.

Les erreurs à éviter lors de l’achat de matériel de laboratoire

Lors de l’achat de matériel pour votre laboratoire, vous devez considérer vos expériences. Voici quelques-unes des erreurs les plus courantes à éviter :

La première erreur que les chercheurs commettent souvent lorsqu’ils achètent du nouveau matériel de laboratoire est de ne pas considérer leur propre expertise ou celle des membres clés du personnel dans la sélection et l’utilisation correcte du nouvel équipement.

La deuxième erreur fréquente consiste à acheter un équipement en se basant uniquement sur son prix plutôt que sur ses performances. Lors de l’achat d’un nouvel équipement, il est capital de considérer sa compatibilité avec les autres machines utilisées dans votre laboratoire. Si vous ne prenez pas en compte cette question dès le début, cela pourrait poser problème au moment où vous devrez intégrer ce nouvel appareil aux processus déjà existants.

Assurez-vous toujours que le fournisseur auprès duquel vous achetez s’est engagé à garantir tout travail effectué par leurs techniciens ainsi qu’à offrir toutes les ressources nécessaires pour maintenir votre matériel en parfait état pendant toute sa durée de vie active.

Si vous souhaitez optimiser vos résultats scientifiques et assurer la qualité technique et la sécurité de vos expériences, vous devez considérer l’achat et l’utilisation du matériel de laboratoire.

Articles similaires