Comment sont les pertes marrons en début de grossesse ?

Il peut être assez dérangeant de remarquer une décharge brune dans vos sous-vêtements ou si vous vous essuyez. Vous êtes certainement habitué à la glaire cervicale, qui change la consistance pendant le cycle, du blanc et crémeux à clair et élastique, mais les pertes brunes peuvent vous surprendre, surtout si ce n’est pas dans votre période de menstruation. La bonne nouvelle est que, dans la plupart des cas, ces pertes sont normales et il n’y a pas lieu de s’inquiéter.

Quelles sont ces pertes brunes ?

Ces pertes brunes sont la glaire cervicale tonique avec du « vieux » sang. Le sang vieillit dans votre corps et va du rouge (pour le sang frais !) au bronzage

Lire également : Est-ce que le diabète fait grossir ?

Quelles sont les causes de ces pertes brunes ?

Vos règles

Parfois, vos règles commencent ou se terminent avec quelques jours de perte brunâtre. C’est tout à fait normal et pas du tout inquiétant.

ovulation

Pertes rose ou brunâtre peut être un Symptôme de l’ovulation. Au début de votre cycle, le niveau d’œstrogène augmente, ce qui conduit au développement de votre paroi utérine. Après l’ovulation, le niveau de progestérone augmente, ce qui conduit à un épaississement de la paroi utérine. Une légère perte (spotting) au moment de l’ovulation peut être due à votre paroi utérine, qui a augmenté, mais pas encore épaissie, car le niveau d’œstrogène a augmenté, mais n’a pas de progestérone.

Lire également : Comment savoir si on est enceinte 2 jours avant les règles ?

grossesse

Chez certaines femmes, une décharge brunâtre peut apparaître au début de la grossesse. Cela peut effrayer si cela arrive, mais la plupart du temps la décharge pendant la grossesse ne devrait pas vous inquiéter (mais si elles arrêtent, il peut être bon d’en parler à votre médecin).

Bien que ces pertes puissent survenir au début de la grossesse, elles ne doivent pas être interprétées comme un signe que vous êtes enceinte. Contrairement à ce que est supposé, il n’y a aucune preuve que des pertes de nidification existent. Il n’y a pas de symptômes universels de nidification, qui diffèrent de vos crampes menstruelles.

Irritation du col de l’utérus

Ton col de l’utérus est une petite chose sensible ! Des examens gynécologiques, un frottis ou même des rapports sexuels intensifs peuvent conduire à une décharge brunâtre.

périménopause

Si vous avez plus de 45 ans, la décharge brunâtre peut être un signe précoce de la ménopause, surtout si elle est accompagnée de sautes d’humeur, de bouffées de chaleur ou d’insomnie.

Maladie pelvienne inflammatoire

Les maladies inflammatoires peuvent provoquer des excrétions brunâtres. La maladie PID s’accompagne généralement de douleurs abdominales, de douleurs pendant les rapports sexuels, de fièvre, de décharge fétide et de brûlure lorsque vous urinez.

Un kyste de l’ovaire

Un kyste de l’ovaire est un petit sac de liquide qui se forme dans ou sur l’ovaire. La plupart du temps, il est bénin, mais il peut causer de la douleur ou des sensations de dessin, des douleurs lombaires et des douleurs pendant les rapports sexuels ou les menstruations. Certains kystes ovariens sont asymptomatiques. La seule façon de détecter un kyste de l’ovaire est de procéder à une échographie.

Le SOPK

Le syndrome ovarien polykystique est un trouble des hormones. Les symptômes les plus courants sont les menstruations irrégulières ou l’absence de menstruation, mais cela peut également conduire à une perte brunâtre, une croissance excessive des cheveux, l’acné et le gain de poids.

utérus

Le cas de perte brunâtre due au cancer du col de l’utérus est le plus grave, mais il est très rare. Selon le National Cancer Institute aux États-Unis, il n’est que de 0,7%. Chez les femmes, le cancer du col utérin est considéré comme un cancer du col utérin. décharge brunâtre dans ce cas ne sera pas le seul symptôme. Ils seront souvent accompagnés de douleurs pendant les rapports sexuels et de saignements après eux, de périodes prolongées et prolongées et de saignements entre les menstruations.

Que peut-on faire en cas de pertes brunes ?

Si vous remarquez une décharge brune, alors dans la plupart des cas, vous ne pouvez rien faire. C’est une bonne idée de prêter attention à cela pour voir à quelle fréquence ils se produisent et s’ils se produisent à un certain stade de votre cycle ou dans le cas d’une activité particulière.

Si cette décharge se produit pendant plusieurs semaines, se produit régulièrement après un rapport sexuel ou si elle est accompagnée d’autres symptômes tels que l’irritation vaginale, des odeurs étranges ou des convulsions, il peut être bon d’appeler votre médecin pour vous assurer que ce n’est pas un signe d’infection.

Vous avez des questions ? Un commentaire ? Partagez-les sur notre Groupe Facebook !

Articles similaires