fleur de CBD

Comment utiliser une fleur de CBD ?

À certaines conditions, la loi vous autorise à utiliser différentes parties de la plante de cannabis. Ainsi, avec une teneur en THC de 0,2 % (un composé psychoactif), vous pourrez utiliser la fleur ou toute autre partie du cannabis. En réalité, selon la partie concernée, l’utilisation que vous pourrez en faire sera différente. Ainsi, si vous vous demandez comment utiliser une fleur de CBD, voici ce que vous devez savoir.

Vaporiser la fleur

La vaporisation de la fleur de CBD est l’un des moyens plébiscités par les consommateurs de cette partie de la plante du cannabis. Ce mode de consommation vous évite d’inhaler des composants nocifs qui apparaissent suite au processus thermique. En effet, le vapotage de cette fleur offre une biodisponibilité plus importante que d’autres modes de consommation.

A lire aussi : 6 Signes d'un ophtalmologiste digne de confiance à Fort Myers

Ainsi, le principe actif de la fleur atteindra plus vite le sang et vous procurera plus rapidement les effets recherchés. Pour bien en profiter, il vous faudra chauffer votre vaporisateur pendant une vingtaine de minutes en amont. Cela vous permettra d’atteindre une température de chauffe idéale.

Une fois le vaporisateur chauffé à une température comprise entre 160 et 220°C, vous pourrez y placer votre fleur de CBD. Par la suite, vous pourrez moduler la température de chauffe selon vos besoins. En réalité, elle dépendra du taux d’humidité des fleurs. Par ailleurs, il est primordial de ne pas aller au-delà des 220°C au risque d’inhaler des composés nocifs.

A découvrir également : Sachez à quoi vous attendre lors de votre première visite chez le dermatologue

Infuser la fleur

L’infusion de la fleur de CBD vous permet de disposer d’un breuvage que vous pourrez personnaliser. En effet, cette infusion a pour avantage de soulager vos crampes et brûlures d’estomac, en plus de vous faciliter la digestion. Elle sera également utile dans la limitation des reflux gastriques acides.

Pour réaliser cette infusion, il vous faudra néanmoins de la matière grasse, une quantité voulue de fleurs de CBD et des plantes aromatiques au besoin. Ainsi, vous devez porter à ébullition, dans un premier temps, de l’eau à laquelle vous ajouterez votre matière grasse. Il peut s’agir de l’huile de coco, du beurre, du lait, etc.

Après cette étape, vous vous aiderez d’une passoire à thé dans laquelle vous effriterez la fleur le plus finement possible. Cela permet une libération plus rapide des principes actifs. Il faut ensuite attendre une quinzaine de minutes pour enlever votre tisane du feu.

Pendant la préparation, vous pourrez ajouter des plantes aromatiques comme la menthe ou la cannelle pour personnaliser le goût. Il est également possible d’utiliser du miel.

Fumer la fleur

Tout comme le tabac, il est également possible de fumer la fleur de CBD. Cependant, c’est un mode de consommation délicat qui nécessitera votre vigilance. S’il est possible d’associer d’autres plantes à la fleur de CBD pour la fumer, le tabac est à exclure.

En effet, en présence de la nicotine, la fleur de CBD peut perdre toute son efficacité. Pour fumer la fleur en toute légalité, vous devez vous assurer qu’elle provient d’une culture autorisée. C’est la seule façon d’être sûr que la fleur ne comporte pas de composés psychoactifs qui induiront une dépendance.

Pour fumer les fleurs de CBD, vous n’aurez qu’à les effriter au grinder ou à l’aide d’un hachoir afin de les rouler comme de la cigarette. Toutefois, si vous n‘appréciez pas cette façon de fumer, vous pourrez faire usage d’une pipe.