De quelle religion vient la méditation ?

La méditation est aujourd’hui une pratique réputée pour la relaxation qu’elle procure. Indispensable pour atteindre la paix intérieure, elle a su gagner une place importante dans les habitudes quotidiennes de nombreux pratiquants. Cependant, connaissez-vous la religion dont elle provient ? Découvrez-le dans ce billet.

Provenance originelle de la méditation

Si la méditation a été plus vue du côté des bouddhistes, ils n’en sont pas les créateurs contrairement aux idées reçues. Originellement, la méditation n’avait pas les mêmes fonctions que celles qu’on lui connait aujourd’hui. En effet, elle avait pour but de faciliter l’accès à la connaissance.

A voir aussi : Chirurgie mammaire : parlons-en !

Toutefois, de nombreuses personnes lient à tort cette pratique au bouddhisme. De ce fait, il sera important de rappeler que le père du bouddhisme n’a développé la méditation que 500 ans en arrière. Par ailleurs, les premières traces de la pratique remontent bien plus loin. Ainsi, les résultats de moult recherches archéologiques s’accordent sur le fait que Bouddha n’a pas inventé la méditation.

Cette théorie est d’ailleurs soutenue par des découvertes qui datent d’avant son ère. Par exemple, des traces de la méditation sont retrouvées dans la vallée de l’Indus au nord de l’Inde. Les archéologues retrouvent notamment des sculptures représentant des personnes assises en position de lotus, cette posture familière de la méditation. Ces traces datent néanmoins d’il y a 2000 ans av. J.-C.

A découvrir également : Pourquoi se faire accompagner d’un coach en développement personnel ?

Même si la religion à l’époque n’était pas formellement organisée, celle pratiquée sur place était l’hindouisme. Bien que n’ayant été créée par aucun mentor, les chercheurs sont unanimes sur le fait que la méditation vient de l’hindouisme. Toutefois, les pratiques qu’on y retrouvait se basaient sur les réalités socioculturelles.

La pratique de la méditation aujourd’hui

Pour ce qu’elle implique, la méditation a été par la suite universalisée. De nombreuses autres religions se l’approprient au fil du temps. Cette discipline ayant la faculté d’agir sur le corps et l’esprit a fait le bonheur de la civilisation chinoise, arabe, égyptienne, juive et grecque. Elle était surtout utilisée dans la médecine.

Si la méditation avait pour but d’accéder à la connaissance, elle est utilisée aujourd’hui pour une autre fonction. En effet, de nombreux pratiquants s’y adonnent pour apaiser leur esprit. Elle est utile pour évacuer les mauvaises émotions. De même, c’est une pratique qui vous permet de figer le moment présent afin de mieux le vivre.

En la pratiquant, vous serez plus détendu et pourrez par la même occasion améliorer votre concentration. Elle permet aussi de profiter d’une meilleure santé et de gagner en confiance. Sa pratique simple en fait une activité qui fait de plus en plus d’adeptes.

Il suffit de vous installer confortablement dans un endroit calme et de porter une attention particulière sur une modalité précise. Vous devez donc fixer un élément de votre choix (corps, environnement, émotions, etc.) en esprit, ce qui évite la dispersion de vos pensées. Cela peut vous demander de l’entrainement au départ, mais vous n’aurez pas du mal à vous en sortir.

Le séjour méditation

Pour votre pratique, vous aurez le choix entre différentes formes de méditation. Celle que vous adopterez dépendra de vos objectifs. Avec l’aide d’un guide, vous pouvez faire un séjour méditation. Ainsi, vous pourrez donc adopter la méditation Zazen qui vise le bien-être mental et le développement de l’intuition. Les positions du lotus et du demi-lotus sont utilisées dans ce cas sur un coussin épais connu comme le zafu.

Vous pourrez également opter pour la méditation en pleine conscience qui vous permet de figer le moment présent sans jugement de valeur. Il existe également la méditation transcendantale permettant d’atteindre le bonheur juste par la pratique. Cela passe notamment par un repos mental et le silence dans un cadre approprié.

Vous savez désormais de quelle religion vient la méditation ainsi que les modalités autour de la pratique.