Quelles précautions sanitaires sont de mises dans un laboratoire de chimie 

Si vous êtes un habitué des travaux de chimie, vous avez sans doute déjà entendu parler de l’importance de la prise de certaines précautions sanitaires. Trouvez dans ce mini-guide, l’essentiel à savoir sur les dispositions à prendre pour garantir votre sécurité dans un laboratoire de chimie.

Protéger sa peau avec une blouse et une surblouse

Si vous prévoyez de manipuler des produits chimiques, il est important de prévenir tout contact avec votre peau. Ceci parce que ces derniers peuvent occasionner de sévères lésions cutanées. Pour ce faire, l’OMS recommande le port systématique de blouse avant toute manipulation dans le laboratoire de chimie. Prenez cependant la peine de trouver une blouse de chimie qui correspond à votre morphologie. Assurez-vous de commander un modèle :

A découvrir également : 5 conseils pour choisir votre gynécologue

  • 100 % coton ;
  • à manches longues ;
  • descendant en dessous des genoux ;
  • et doté de boutons pression.

La forte composition en coton limite la propagation des substances chimiques vers le tissu cutané. Cette matière jouit également de propriétés anti-inflammables. Quant à la longueur de la blouse, elle offre une meilleure couverture en cas d’éclaboussure. Enfin, la présence de boutons pression favorise la rapidité du retrait de cet équipement en cas d’incidents et de surcroit à une main.

Prévenir tout contact manuel en portant des gants

Lire également : Le test de paternité, est-il fiable ?

Les mains constituent une autre partie de votre corps fortement exposée aux produits sensibles. Lorsque ces derniers sont nocifs, vous pouvez être victimes d’irritation au bout des doigts, de brûlures graves. En plus, les lésions créées peuvent favoriser la pénétration de microorganismes pathogènes et le développement d’une infection à gravité variable.

Compte tenu de ces potentiels dangers pour la santé, il est vivement conseillé d’avoir le réflexe de porter des gants avant la manipulation de tout agent chimique. Il faut cependant noter que tous les gants ne possèdent pas la même efficacité. Pour les travaux dangereux, préférez un équipement de protection en PVC. Selon la classification du laboratoire, ce sera des gants réutilisables ou à usage unique ou conformément aux normes de conformité.

En revanche, s’il ne s’agit que d’une manipulation basique, vous pouvez vous contenter d’un gant en latex. Vous devez aussi éviter lors de l’enlèvement de ces équipements, tout contact avec la paume de votre main. Il y a une manière particulière pour les retirer sans exposer les mains.

Réserver des sarraus pour le laboratoire

Les précautions standards dans un laboratoire de chimie, stipule aussi l’utilisation de sarraus dédiés exclusivement aux travaux chimiques. Ces derniers servent de protections en cas de projections de matières liquides sur les pieds. Ils sont aussi antidérapants et vous évitent toute maladresse dangereuse. Si vous voulez choisir des sarraus pour vos manipulations, optez pour un modèle à épaisseur adapté à l’environnement de travail.

Se couvrir les yeux avec des lunettes de protection ou une visière

L’autre mesure sanitaire que vous pouvez adopter est le port de lunettes ou de visière. Dans certaines expériences chimiques, celles-ci sont responsables de la protection de l’organe de la vue. Elles vous évitent les contacts directs avec les divers agents chimiques. Prenez cependant la peine de vous assurer qu’elles offrent une bonne visibilité et sont conçues selon les normes européennes avant de les porter.