Tout savoir sur la chirurgie de la cataracte

Tout savoir sur la chirurgie de la cataracte

La cataracte est une affection causée par la progression de l’opacité au niveau du cristallin. Elle se traduit par une réduction plus ou moins considérable de la vision. Pour la traiter, le principal recours est la chirurgie. Cette opération consiste à remplacer le cristallin par un implant. Cependant, il faut au préalable effectuer un diagnostic pour évaluer les risques.

Déroulement de l’intervention chirurgicale

Les chirurgiens procèdent généralement par une extraction extracapsulaire de la lentille naturelle. Pour cette technique, il est question d’inciser légèrement la cornée pour enlever le noyau du cristallin sans endommager la capsule. Toutefois, il est aussi possible de passer par une phacoémulsification. C’est une technique qui renvoie à la destruction du cristallin en petits morceaux grâce à des ultrasons. Ces derniers sont par la suite aspirés à travers une entaille très réduite. Mais, quelle que soit la technique utilisée pour enlever la lentille, le chirurgien place ensuite l’implant dans la capsule où celle-ci se trouvait. Par ailleurs, s’il a opté pour la phacoémulsification, il n’aura pas à finaliser son opération par une suture. Ceci dit, si vous souffrez de maladies oculaires, privilégiez les implants intraoculaires

A lire aussi : 4 bienfaits des huiles au CBD

Soins et risques 

Après une chirurgie de la cataracte, il est souvent déconseillé de conduire, d’utiliser des machines ou des substances nocives. De plus, le chirurgien peut prescrire divers soins. Dans la plupart des cas, il est recommandé de porter un dispositif oculaire, d’appliquer une crème et d’instiller des gouttes. En cas d’endophtalmies, de glaucome ou de rupture de la rétine entre autres, une nouvelle intervention peut être imposée. 

A voir aussi : Pourquoi utiliser un beurre sans lactose?

Articles similaires