Comment les bananes aident à réduire les niveaux d’acide urique

Comment les bananes aident à réduire les niveaux d'acide urique

Fruit prisé pour son goût sucré et pour ses propriétés nutritives, la banane est très appréciée des sportifs. Recommandée par les diététiciens et les professionnels de la santé, elle possède la réputation de réguler l’acide urique dans le sang.

Grand amateur de bananes, vous souhaitez en savoir plus sur le lien entre ces fruits et les niveaux d’acide urique. Cette rubrique vous explique comment les bananes aident à réduire les niveaux d’acide urique.

A lire en complément : L’hypermétropie, c’est quoi ?

Retour sur l’essentiel à savoir à propos de l’acide urique

Un récap des fondamentaux à connaître sur l’acide urique est indispensable pour mieux saisir son lien avec la banane. Naturellement présent dans le corps, l’acide urique est une substance à laquelle il faut prêter attention. Contenu dans les purines, il provient de la métabolisation de ces dernières.

Les niveaux d’acide urique dans le sang doivent être contrôlés pour veiller à la bonne santé. Lorsqu’ils sont trop importants, ils peuvent causer des maladies. La plus connue est la goutte. Normalement, c’est le rein qui se charge de leur élimination pour en assurer un bon niveau.

A lire aussi : Qu'est-ce que l'huile de cannabis et comment fonctionne l'huile de CBD ?

Les bananes : de faibles sources de purines

Pour comprendre le lien qui existe entre les bananes et l’acide urique, il faut faire attention à ses composants. Essentiellement, c’est à la concentration de purines dans la banane qu’il faut s’intéresser. À l’image de la majorité des fruits, les bananes ne contiennent pas beaucoup de purines. Dans 100g de bananes, on trouve 3 mg de purines.

Comment les bananes aident à réduire les niveaux d'acide urique

Puisqu’elles ne contiennent que très peu de purines, les bananes ne participent pas directement à l’augmentation de l’acide urique. Consommer de la banane ne va pas faire grimper les niveaux de l’acide urique dans le sang. Les bananes vont plutôt aider à réduire la concentration de l’acide urique dans le sang pour prévenir les problèmes de santé.

Les composants de la banane et leurs vertus contre l’acide urique

La banane contient principalement des fibres alimentaires. Ces composantes jouent un rôle épurateur. Grâce à elle, les toxines contenues dans le sang peuvent être éliminées plus facilement. Voilà la première action positive des bananes dans la réduction des niveaux d’acide urique.

Les bananes contiennent aussi de la vitamine C. C’est une vitamine efficace dans l’élimination de l’acide urique dans le corps. On trouve également du potassium dans la banane. Ce minéral est réputé pour favoriser la production d’urine, et par ricochet, la réduction de l’acide urique. Acide folique, vitamine B6, tous les autres composants des bananes soutiennent le maintien de la bonne santé.

Consommer de la banane pour réduire les niveaux d’acide urique : nos conseils

Conquis par les atouts de la banane dans la réduction des niveaux d’acide urique, vous souhaitez l’intégrer dans votre alimentation quotidienne ? Équilibrez votre alimentation en limitant la consommation de boissons sucrées. L’abus d’alcool doit aussi être évité.

Limitez aussi la consommation des viandes rouges et crustacés, car ils sont riches en purines. De plus, buvez suffisamment d’eau et veillez à contrôler votre poids. Surtout, évitez les gros régimes. Ils exposent à contrecoup très violent. Cela peut d’ailleurs participer à l’augmentation des niveaux d’acide urique dans le sang.

Articles similaires